Agoneo Interview #1 : Sport et blessures


Pour cette première interview de l'été nous sommes allés à la rencontre de Pascale Peretti, kinésithérapeute du sport, membre de l'AKEF (Association des Kinésithérapeutes des Equipes de France) et actuellement en charge des équipes de France de Tir. Elle nous livre quelques conseils précieux pour prévenir les blessures et apprendre à bien gérer sa convalescence.



Bonjour Pascale, tout d'abord peux-tu nous donner les principaux facteurs qui amplifient le risque de blessure?

Les deux facteurs majeurs sont le manque d'hygiène de vie et le manque d'échauffement.
L'alimentation et le repos sont primordiaux pour que le corps aborde toute activité sportive dans de bonnes conditions. Un corps fatigué moralement ou physiquement, un corps ayant subi des excès alimentaire ou au contraire des restrictions augmente considérablement le risque de blessures.
Ensuite l'échauffement et les étirements ne doivent pas être négligés et ils doivent être adaptés au sport que l'on va pratiquer. C'est du bon sens mais malheureusement de nombreux sportifs passent à côté.

Un autre facteur à risque qui concerne plus les adultes est le manque total de préparation à l'activité physique. Par exemple, je n'ai pratiqué aucune activité depuis des mois, je sors du boulot et je décide d'aller courir une heure, il y a fort à parier que ça finisse mal.

On vient de voir les conseils à suivre avant la pratique sportive pour éviter les blessures, quels sont les conseils que l'on peut donner pour la récupération après l'effort?

A la fin de chaque effort physique, il faut recharger le corps des pertes qu'il a subi en minéraux, vitamines, aliments. Pour cela les 2 heures suivant l'activité sont cruciales. En effet pendant ces deux heures la paroi intestinale est perméable, il est donc très important de ne pas manger ou boire n'importe quoi comme de l'alcool, des sucreries... Il est préférable de recharger ses muscles avec de l'eau, du jus de fruit, des aliments "sains". Passées ces deux heures, le sportif peut tout de même boire sa bière (avec modération), l'effet sur son corps sera moins important.

Evidemment, il faut également pour bien récupérer, prendre soin de son corps : étirements obligatoires, bain froid/bain chaud recommandé, mais surtout soigner les petits bobos anodins comme les courbatures, les contractures pour éviter qu'ils ne se transforment en blessures plus graves.

Et quand la blessure survient, quels conseils donnerais-tu à nos sportifs pour bien gérer leur convalescence?

Tout d'abord il faut impérativement un suivi médical tout au long de la blessure. Il faut définir avec le corps médical les dates clés (examens, rééducation, reprise de la course, reprise de l'entrainement) et s'y accrocher. Ensuite le sportif ne doit pas hésiter à parler de son ressenti à son kiné par exemple. En effet, le pratique du sport entraine une montée d'adrénaline qui est l'hormone du bien être. La blessure arrête donc la sécrétion de cette hormone et la tristesse ou la déprime peuvent s'installer surtout si des échéances importantes de la saison arrivaient.

La guérison se joue aussi beaucoup dans la tête. Bien gérer sa convalescence c'est aller bien moralement, ne pas être fixé sur la douleur, ne pas être fixé sur la blessure. Il faut encourager le sportif à voir le positif et à continuer sa vie normalement. Il est également primordial de continuer sa vie de sportif, de rester dans le cercle de l'équipe, du club. Pour les sports collectifs il faut continuer à se rendre de temps en temps aux entrainements, à participer à la vie du groupe. Pour les sports individuels, garder le contact avec le club, l'entraineur. Par exemple les joueurs de tennis que je suis, lorsqu'ils se blessent à une cheville, ils continuent de taper la balle de temps en temps assis sur un ballon de proprioception. Ce n'est pas grand chose mais ils gardent un oeil sur leur sport et continuent à s'amuser.

Merci à Pascale pour sa coopération. Prochaine interview sport en fin de semaine.

www.agoneo.com
www.agoneolive.com






Aucun commentaire:

Publier un commentaire